Candidature spontanée : Méthode et Exemple de lettre

Contacter directement par candidature spontanée des inconnus, c’est possible. Voici une méthode, avec un exemple de lettre de motivation pour maximiser vos chances de réussite.

Très souvent, les chercheurs d’emploi ont un seul réflexe : regarder les offres d’emploi et y postuler. Ceux qui me suivent le savent bien : ça ne suffit pas. Utilliser son réseau professionnel doit être un deuxième réflexe.

Et les candidatures spontanées alors ?

Mais quand on n’a pas de réseau, comment faire ? Et bien il y a un troisième réflexe. Exigeant, mais diablement efficace : faire des candidatures spontanées en contactant des inconnus. Mais il y a un “mais”. Car il y a candidature spontanée et candidature spontanée.

Pour que la prise de contact marche, je vous conseille de le faire avec méthode. Tous les exemples de lettre de motivation que vous trouverez sont en général faites pour des candidatures à des postes particuliers, pas pour des candidatures spontanées. La candidature spontanée, c’est un cas à part, car vous ne postulez pas à une offre d’emploi. J’ai donc mis au point une petite méthode incluant un exemple de lettre de motivation. Voici comment faire en 3 étapes :

Etape 1 : Identifiez vos centres d’intérêts et trouvez une liste de contacts

Et oui, ça va peut-être vous étonner, mais vous allez commencer par vous poser des questions sur vous-même. Un inconnu qui a un point commun avec vous est moins un inconnu. Alors réfléchissez : dans votre parcours, dans vos activités, qu’y a-t-il de spécifique ? Rien ? Mais si enfin !

  • Vous avez fait une formation spécifique (école de commerce, école d’ingénieur, université…). Vous n’êtes pas le seul, et il existe sûrement un annuaire des anciens.
  • Vous êtes devenu bon en webmarketing par affiliation ? Vous n’êtes pas le seul, il existe forcément des groupes Linkedin ou Viadeo  qui en parlent.
  • Vous avez fait du foot de compétition dans un club ? Vous n’êtes pas le seul, allez regardez la liste des anciennes équipes.

Vous l’avez compris, cela marche pour tout. Trouvez des centres d’intérêt que vous pourrez partager.

Etape 2 : Trouvez des noms et enquêtez sur eux

Une fois que vous avez identifié votre particularité/centre d’intérêt, et une liste de contacts, allez faire votre Sherlock Holmes : Vous avez un nom, un prénom, et un moyen de contacter la personne…mais vous ne savez pas qui c’est. Et là, c’est facile : recherchez sur Google ! S’il est un peu connecté, vous tomberez sur son profil Linkedin, Viadeo, ou même Facebook. Et vous en apprendrez beaucoup sur lui. Il a un parcours professionnel qui vous interesse ? Gardez le sous le coude. Son métier ou son entreprise ne vous intéresse pas ? Laissez tomber.

Etape 3 : Contactez les

C’est le plus délicat. Mais il y a plusieurs manières de l’aborder. Je vous conseille l’email (moins intrusif que l’appel sur un mobile). Voici deux exemples de mails faits par une personne qui a contacté une inconnue qui a la même formation qu’elle (exemple réel, mais les noms, formations, entreprises ont été changés). Elle lui a fait un mail (une lettre de motivation pour un premier contact, c’est trop lourd, surtout qu’il n’y a pas d’offre). Vous allez voir, elle ne met pas les pieds dans le plat directement. Sa candidature spontanée est implicite, mais elle ne le dit jamais.

Message d’origine (AVANT correction) :

“Bonjour Mr Martin,

Actuellement étudiante en L3 à l’ESCP, je me permets de vous écrire après vous avoir trouvé dans l’annuaire des diplômés. J’ai vu que vous étiez Trade marketing manager chez Chanel et j’aurais donc aimé savoir si cela était toujours d’actualité et si vous aviez des conseils ou un retour d’expérience à me donner?
Je pense en effet rechercher un stage de fin d’année dans le domaine du luxe qui me passionne et tout particulièrement dans une entreprise comme Chanel qui représenterait une réelle opportunité.

Cordialement,

Célia Hoffman”

Nouveau Message (après correction) :

“Bonjour Mr Martin,

Je me permets de vous écrire en tant qu’ancien de l’ESCP.
Je suis Célia Hoffman, et actuellement étudiante en L3 (1e année) à l’ESCP. Je suis passionnée par le domaine du luxe, et j’ai vu que vous étiez Trade marketing manager chez Chanel. Est-ce toujours d’actualité ?

J’aimerai en savoir plus sur votre parcours, et ce qui vous a amené à travailler dans le domaine du Luxe.
Puis-je me permettre de vous appeler ? Je me demande en particulier si j’ai intérêt à chercher un stage de 1ere année spécifiquement dans le luxe, qu’en pensez-vous ? Je serais curieuse d’avoir votre retour d’expérience, en tant qu’ancien ESCP.

Merci et à très bientôt j’espère.

Cordialement,

Célia Hoffman”

Le nouvel exemple de lettre de motivation est plus fin, et met en avant le besoin de conseils, de retour d’experience, que le besoin d’un stage… C’est valable quel que soit le poste. Et pourtant, vous mettez votre CV en pièce jointe, et tout le monde comprend ce que vous cherchez… Encore une fois, cela me semble beaucoup plus efficace que faire un mail du genre “vous trouverez ci joint ma lettre de motivation et mon CV pour une candidature spontanée dans votre entreprise, qui risque d’être inefficace.

C’est comme la drague : quand vous rencontrez quelqu’un qui vous plait, vous ne commencez pas par lui dire que voulez sortir avec elle. Vous commencez par créer un lien.

Ca y est, vous êtes prêts ? Alors à votre tour ! Lancez vous dans l’inconnu ! Essayez cette méthode pour chaque candidature spontanée et vous allez gagner en efficacité

PS : Si malgré tout vous cherchez un exemple plus classique de lettre de motivation pour une candidature spontanée, regardez cet article, très bien fait. J’ai juste l’impression que le candidat par du principe qu’il existe un poste pour lui alors qu’en général, ce n’est pas le cas. Ici d’autres exemples de lettres de motivation par candidature spontanée. Avantage : elles sont rédigées par métier. Inconvénient : là encore, on a souvent l’impression que l’entreprise ouvre grand ses portes aux candidats spontanés, ce qui n’est pas le cas…


Gratuit : 7 jours de coaching ! Ebook

Inscrivez vous GRATUITEMENT au Coaching-Emploi pour les 7 prochains jours et découvrez la formule M.A.G.I.Q.U.E, pour trouver un job de rêve les doigts dans le nez.
Ça commence TOUT DE SUITE par un guide détaillé, puis je vous guide pendant 7 jours :



About The Author

Chris - JobTrouveur

Je suis Chris, coach en recherche DU job. Mon talent : me faire recruter. Sur JobTrouveur.com, je donne des conseils pour ceux qui cherchent LE job qui leur convient VRAIMENT.

5 Comments

  • Zikos

    Reply Reply 11 octobre

    J’ai lu un article récent sur les candidatures spontanées et surtout sur les logiciels qui les enregistrent pour générer des bases de données. 99 % des candidatures spontanées finissent à la poubelle sans même avoir été lues lorsqu’elles passent par un système automatisé (vous repérerez facilement ces systèmes quand il y a une adresse mail spéciale pour les candidatures spontanées ou une procédure particulière)… tout simplement parce que les RH n’ont jamais été formés à l’utiliser, ou que l’interface n’est pas intuitif, ou que ce n’est pas dans leurs habitudes. Le marché de l’emploi actuel tend à renforcer ce phénomène (beaucoup de sans emplois, une simple offre émise permet de recueillir des dizaines de candidatures et évite donc de fouiner dans les CV enregistrés dans la base de données, de vérifier si l’adresse est toujours la bonne, si la personne est toujours disponible etc.).
    Je conseille de cibler votre candidature spontanée sur une personne précise (en ayant trouvé son mail au préalable) lorsque vous tombez sur ce genre de systèmes automatisés. Vous vous assurerez que quelqu’un l’ai lue.

  • Marine

    Reply Reply 9 mai

    Bonjour,

    Merci pour cet article très intéressant, je me demandais, que doit-on mettre en objet du mail ?
    Car je crains qu’en mettant « candidature spontanée » ça nous grille d’entrée, et que la personne ne prenne même pas la peine de la lire, je précise que je postule dans une entreprise TPE (la gérante est seule). Que dois-je mettre ?

    Merci d’avance pour votre réponse et pour ce site très instructif.

    PS : A tous hasard, accepteriez vous de recevoir mon CV et le mail/lettre de motivation que je vais lui adresser ?

  • Jean Martineau

    Reply Reply 12 mars

    Franchement, bien vu. Il faudrait vous faire intervenir dans toutes les écoles d’ingénieurs et de commerce, parce que les cours en orientation professionnelle que nous avons sont NULS.

Leave A Response

* Denotes Required Field